Initiation aux tatouages libyques

Les Nations et les tribus Libyennes nous ont fourni, les exemples les plus anciens de tatouage, la pratique remonte à plus loin que l’époque égyptienne. Les groupes de danseuses tribales américaines ont popularisé ce look avec des tatouages ​​costumés (pour la plupart temporaires) cependant le vrai tatouage tiens ses racines Continue Reading

La symbolique du chiffre 40 dans les rites libyques

S’il y a bien une facette des rites libyques que nous avons tendance à négliger c’est la symbolique des chiffres. Pourtant les chiffres présents dans les rites libyques ne sont pas choisis au hasard. On retrouve, par exemple, très fréquemment le chiffre 40 dans les rites libyques agraires, de naissance Continue Reading

L’Hermaion d’EL Guettar, le plus ancien édifice religieux du monde

Le site Moustérien d’EL Guettar ( vieux de  de plus de 40 000 ans ) a livré une structure formée par un amas de pierres rondes disposées en une cône d’environ 75 cm de haut pour un diamètre de 130 cm . Il s’agit d’un tumulus de pierres, de silex et d’ossements d’animaux. Ces Continue Reading

La falsification de notre identité par la terminologie

  Si aujourd’hui notre identité est l’enjeu de lutte acharné entre Occidentaux (Maghrébins) c’est avant tout un affrontement d’idéologies impériales étrangères, entre d’un côté les adamiques (judéo-musulmans) partisans du terme “Amazighs” introduit par les historiens arabes et de l’autre les humanistes (francophiles) qui préfère le mot “Berbères”. Les seconds ont Continue Reading

Critique de l’infiltration barbare en Hellénie

  L’invasion de l’Europe par les Indo-Aryens n’est pas une théorie à prendre à la légère, elle coïncide avec le déclin des grandes civilisations méditerranéennes, vers -1800 cette invasion n’était peut être pas guerrière, mais une fois leur colonies constituées, les Barbares vont devenu de plus en plus gourmand et Continue Reading

Juba II avait raison, le Nil reliait bien le Maroc à l’Egypte

  Nous parlons du désert libyque de Ténéré (Téthys), un lieu sacré qui était autrefois un océan avant de devenir habitable puis désertique, ici ce qui nous intéresse c’est la période habité et verdoyante, une période très humide où la Libye était jonché de fleuves par millier et de Mega-Lac. Continue Reading