Astrologie et religion libyque : Le signe du poisson

Pour ce deuxième article sur l’astrologie et la religion libyque nous allons nous pencher sur le signe du poisson et notamment à sa planète maîtresse, Neptune. Comme pour le signe du Sagittaire, nous allons commencer par rappeler à quoi est associé le signe du poissons ainsi que le dieu Neptune/Anzar.

Le signe du poisson est associé à la maison 12 elle-même associée à la dissolution de l’égo, à la fusion avec le grand tout ou la source. Le signe du poisson marque la fin de la roue astrologique et dans la même idée la fin du cycle de la vie en comparaison au bélier qui incarne le début de la roue et du cycle de la vie. Le signe du poisson est gouverné par Neptune, dieux de l’eau et des mers et des océan.

Maintenant que les bases sont posées intéressons nous à une croyance majo (libyens de l’île de Lanzarote) les majos croyaient que les esprits de leurs ancêtres ou maxios vivaient dans la mer, et qu’ils se rapprochaient de la côte en forme de nuées au solstice d’été.

Plage de Lanzarote

Cette croyance rappelle clairement l’astrologie car les ancêtres (ceux dont le cycle de vie est terminé) rejoignent la mer (lieu associé à Neptune gouverneur des poissons). On comprend donc que la fameuse source, le grand tout avec lequel cherche à fusionner tous les mystiques est en fait la mer, l’océan.

Ayt Warsaussia
Author: Ayt Warsaussia

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires