Le tatouage libyque a-t-il un avenir ?

 

🔱 Le tatouage libyque a-t-il un avenir ? 🔱

 

🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁🏁

 

Tout est dans le titre et dans les images, en effet à force de voir nos grand-mères courageuses porter fièrement tout un héritage sur leur peau, on en vient à se demander si la jeunesse libyenne n’est-elle pas condamnée à renoncer à son identité.

Premièrement si le tatouage libyque est un enjeu majeur c’est parce qu’il est ostentatoire, il incarne l’expression de la spiritualité libyque et un danger mortel pour les adamiques de voir ressurgir du fond des âges l’âme atlante et un ordre religieux 100% libyen.

Ensuite il y a la question économique, être rejeté socialement par les sociétés barbares et arabes est une chose, mais ne pas réussir à gagner sa vie en est une autre. Appartenir à une tribu, une religion pré-adamique et affirmer une forme de patriotisme hespéride (maghrébin) représente un danger trop élevé pour le monde barbare (moderne) actuel. En effet si la mondialisation offre de l’emploi, elle impose aussi une uniformisation des individus et n’accepte pas d’intégrer des personnes fières de leur identité, vient alors le risque d’exclusion professionnelle et l’impossibilité d’être accepté dans la communauté internationale.

Le risque vaut ce qu’il vaut, il y aura des martyrs et des échecs, mais plus les Libyens reviendront à leur pratique du tatouage libyque, plus le monde sera obligé de l’accepter.

Maintenant en ce qui concerne notre jeunesse, elle est mise sous pression, obligé de se conformer à l’Orient et au Nord, forcé d’abandonner ses croyances, ses fêtes religieuses et ses coutumes comme les tatouages libyques pour s’intégrer au monde barbare et à la famille adamique. Pourtant nous le savons si le tatouage n’est plus pratiqué c’est aussi à cause d’une surmédiatisation étatique de l’adamisme et la censure constante sur tout ce qui est libyque au point de réduire notre identité à la danse et aux pâtisseries, chose déplaisante, mais bien réel quand on observe le secteur de l’audiovisuel.

Désormais pour redonner à notre jeunesse l’envie de pratiquer leur culture, il faut faire front contre la barbarie et l’adamisme, peut-être même plus envers la modernité (barbarie) car c’est bien elle qui est à l’origine de tous nos maux et de l’abandon de nos pratiques ancestrales.

 

🔱♓🏁

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/tatouage-libyque-a-til-avenir/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :