On ne boit ni brune, ni blonde, mais une orange.

12144925_1119702201392188_6299989471685670406_n

 

Nous tenons à dire un grand BRAVO à la marque de jus d’orange marrakech qui a su profiter de la polémique sur le festival de la bière du Maroc à Casablanca pour mettre en avant notre fierté national, l’Orange… 

Tout a commencé par l’annonce du festival de la bière du Maroc, nous sommes ni en Suède, ni en Irlande, mais bel et bien au Maroc le pays des pommes d’or, des Oranges, du Vin, le Soleil, la Méditerranée, bref nous nous sommes sentit insulté en tant que Marocain par la valorisation d’un patrimoine étranger chez nous, alors que le vin n’est toujours pas reconnu légal et patrimoine national. Nos produits de terroirs, nos vignes sont en grand progrès mais ni festival, ni congrégation, le Maroc diabolise sa propre richesse au nom d’une religion obscure venu du désert d’Arabie nommé “islam”.

Alors pourquoi pas un festival de la vodka du Maroc pendant qu’on y est ? 

En tout cas le festival des grands vins de terroir marocain n’est pas prêt de voir le jour, l’islamisation étant le principal moteur idéologique du pays, il est difficile pour les peuples locaux d’accéder au vin sans être taxé de “mécréant” ou de “pêcheur”.

Le maire islamiste de Casablanca a interdit le festival de la bière pour notre plus grande joie, mais cela reste une affaire à suivre, de plus en plus de produits culturelles anglosaxon font leur entré au Maroc et notre cuisine est visé, ainsi que nos produits de terroirs qui sont oublié et détourné par des investisseurs étrangers peu scrupuleux de nos richesses agricoles.

 

festival-bière-casablaca-maroc-600x353

 

Il est important de resituer le Maroc, nous ne sommes ni un pays nordique (Europe du Nord), ni un pays sémite, le vin est encré dans notre culture, notre agriculture millénaire est parmi les plus vieilles du monde, nous sommes des Méditerranéens qui connaissent les boissons à base d’orange, de grenade, de figue, nous ne produisons ni de bière, ni de vodka, ni de whisky, notre thé à l’absinthe ou à la menthe est notre fierté et nos vins sont parmi les meilleurs au monde. La production de bière chez nous date de la colonisation française, autrement dit un symbole de l’invasion nordique de nos terres.

 

Hadîth_Bayâd_wa_Riyâd_-_BAV_Ar368_f10r_-_Garden_scene

Déjà depuis le moyen-age nos ancêtres Maures en Espagne buvaient du vin malgré qu’ils étaient musulman, car seul l’ivresse est interdite et non le vin, le coran ne parle à aucun moment d’interdiction, mais interdit de venir à la mosquée ivre exactement comme le judaïsme.

 

34044988

Beaucoup de Marocains veulent voir la production de vin au Maroc comme un apport colonial français ou une entreprise juive, alors qu’en réalité de tout temps le vin a fait partie de la culture maure, c’est juste qu’avec l’arrivée des sociétés féodales arabo-andalouse les hadiths interdisant le vin ont prit énormément de valeur car ils interdissent la production de vin, alors la production a été délégué aux chrétiens ibères arabisés, puis aux juifs marocains, ainsi le vin put être consommé par la noblesse marocaine en tout discrétion et sans problème d’un point de vu de la jurisprudence islamique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes Hespérie, le pays du couchant, le Maghreb en arabe, Ament en egyptien ancien (càd l’Occident), le pays des pommes d’Or où est le Jardin des Hespérides, les filles d’Atlas, notre richesse c’est l’Orange et le Vin, soyons en fier et mettons en valeur ce patrimoine trop longtemps laissé à l’abandon et merci à tous ces vendeurs de jus qu’on trouve un peu partout au Maroc, merci à ceux qui produise, le raisin, l’orange et réjouisse nos papilles raffinées par des millénaires d’histoire culinaire. Nous n’avons ni besoin de vodka, de whisky, de bière, notre thé, notre jus, notre vin, notre patrimoine culturel nous suffit.

 

Vive le Maroc Orange !

Soutenons le jus d’Orange marocain, encore merci à JusMarrakech.

Nous vous invitons à soutenir leur page facebook pour les remercier :

cliquez ici (page fb de JusMarrakech)

Ayour Atlas
Author: Ayour Atlas

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires