La colère du Dieu EL envers la Déesse Al Lat

6499813

 

 

Mais à quoi jouent les soldats du Dieu EL (ALLAH), sont-ils déterminé à détruire toute représentation des Divinités concurrente à la leur ou sont-ils juste dans une opération médiatique de grande envergure? C’est dans un décor “hellénique” diront certains qu’ils exécutent des soldats syriens après avoir détruit la statue de la Déesse Al Lat et de son Lion, en réalité il serait plus juste de rappeler que “la religion hellène” est un héritage complexe qui tien ses origines en Libye et dont la Phénicie (Moyen-Orient) est l’un des héritiers, l’Arabie n’y échappe pas, le monothéisme islamique tien ses origines obscures dans cette tradition dite “hellénique”. La déesse Al Lat (nom arabe) n’est pas notre Sage Athéna, mais une Divinité antérieur, mais nous en reparleront dans un futur article.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’islam a pour but de détruire la mémoire, la religion originelle et plus tôt que de débattre de vérité théologique avec des gens compétents, les adorateurs de EL préfèrent démolir toute preuve de l’existence d’autre Divinités concurrente à la leur, ce massacre de patrimoine envoi un sérieux message au monde méditerranéen, la guerre est déclaré à notre patrimoine et nos Dieux.

Nous vivons dans une époque où la tradition et les croyances millénaires sont devenu “ridicules” et où seul règne en ultime vérité le mensonge médiéval du “Dieu unique” et de l’univers monopolaire des athéistes. Alors comment pouvons nous continuer de subir un si lourd mensonge? Pour en arrivé là, il a fallu inventer le “diable” et diabolisé, car tout commence par là, rendre inhumain l’humain, rendre sauvage le civilisé, ainsi c’est instauré le monothéisme du Dieu EL, la démonologie a beaucoup participé à convaincre les gens à penser que les Dieux sont des démons et que seul EL n’en est pas, réduire des populations à la peur, à la misère pendant des siècles, finalement les Romains abandonnèrent Jupiter et les Libyens (Berbères) Poséidon (Anzar), même le pays de Ammon (Zeus) à Siwa en Egypte a fini par devenir musulman après avoir longtemps résisté à l’islam en l’an 1300. Puis l’islam moderne que nous connaissons à fini de conquérir les esprits avec la période coloniale qui fut une véritable mise à mort des anciennes croyances originelles. Le mensonge est aujourd’hui devenu roi. Pourtant Al Lat n’est ni une divinité païenne arabe, ni une version arabe d’Athéna, il s’agit véritablement d’une divinité très ancienne étroitement lié au Dieu EL des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans, tellement lié que ce massacre dit “politique” de soldat syrien a des aires de rituel religieux, un mélodrame divin qui traduit la cruauté de ce Dieu qui a décidé de ne plus jamais tolérer un autre que Lui comme Divinité.

 

Pourtant le Dieu EL (ALLAH) dispose aussi d’une représentation en statut de Lui retrouvé au Liban et en Palestine, cela fait-il de Lui un faux Dieu païen démoniaque à détruire pour autant? Posons-nous les vrais questions car le monothéisme nous a trop longtemps caché l’identité antique de leur Divinité prétendument unique.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La vrai question c’est : mais qu’a fait Al Lat pour mériter la colère de El Lah ?

La réponse nous vous la donnerons le moment venu, en attendant comprenez bien qu’il n’y a jamais de fumé sans feu, les leaders religieux vous cache énormément de choses et nous ne vivons plus au moyen-age pour subir en silence…

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/la-colere-du-dieu-el-envers-la-deesse-al-lat/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :