Chaque année des centaines de millier d’enfants sont sacrifié au Dieu EL (ALLAH) dans des rituels dit “satanique” mais qui sont en réalité due aux religions adamiques, notamment juive et musulmane. Le coran et la bible mentionne ces sacrifices comme une chose démoniaque d’un autre âge, mais pourtant les sacrifices n’ont jamais cessé, ils ont juste évolué. Nous parlons une autre fois sur la responsabilité et le silence de l’Eglise qui protège par son silence les crimes de ses confrères adamiques.

 

A l’origine les gens sacrifiaient leur première enfant mâle en signe d’allégeance (voir le sacrifice d’Abraham), cependant plus personne ne veut sacrifier son propre enfant, c’est ainsi qu’aujourd’hui des sociétés secrètes dîtes “sataniques” ont décidé de kidnapper les enfants des autres. On parle alors de sacrifice à “Lucifer”, ce terme renvoi au Dieu lumière, autrement dit “Sol Invictus”. D’ailleurs à l’approche de noEL, tout les lanternes sacrés et tout les lumières à dispositions ont été installé pour faire rayonner les rues de Paris en son nom et les monuments religieux éclairé en rouge, une couleur qui symbolise l’alliance sanguinaire entre les trois religions adamiques et leur complicité ignoble dans ce crime de masse silencieux dont aucun média ne parle. Nous vivons donc non seulement dans un monde où le mal règne en maître, mais aussi dans des sociétés aux apparences paisibles, pendant que des centaines de millier d’enfant son sacrifié au Dieu Melech (Maleck, Dieu Roi de l’Univers).

 

Vous voulez en savoir plus?

SOUTENEZ NOTRE TRAVAIL >>> 1€ ou plus pour nous aider dans nos recherches sont les bienvenus sur notre page Tipeee ou Patreon :
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.