Le genre Acacia appartient à la grande famille des Légumineuses et à la sous famille des Mimosoïdées. Il se rencontre à l’état spontané dans les régions subtropicales et tempérées chaudes des différentes parties du globe. Il a par ailleurs fait l’objet de larges introductions dans de nombreux pays.

Les Acacias spontanés au Maroc :

Les Acacias sahariens se trouvent de l’Océan Atlantique à la mer Rouge en passant des provinces sahariennes marocaines, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Arabie. Ils existent aussi en Afrique occidentale et en Afrique du Sud. Au début du quaternaire, ils formaient de vastes savanes qui devaient s’étendre de l’Afrique occidentale jusqu’au Sahara marocain, d’où elles se prolongeraient jusqu’en Tunisie et en Libye.

En Afrique du Nord, il existe trois espèces d’acacia qui relèvent de l’étage saharien : Acacia raddiana, A. seyal et A. albida ; et un acacia qui relève du semi-aride : A. gummifera qui est d’ailleurs endémique du Maroc. Ces espèces représentent les éléments floristiques tropicaux du monde végétal marocain.
Les acacias sahariens peuvent se contenter d’une tranche pluviométrique annuelle inférieure à 120 mm et ne dépassent pas 1.000-1.200 mètres d’altitude. leur minimum de température est 0°C. Leurs feuilles sont persistantes dans les mêmes conditions que celles de l’arganier. ils sont comme l’Arganier, des éléments tropicaux.

Au Maroc nous avons :

Noms scientifiques : Acacia raddiana Savi. (tortilis) Gommier saharien. Acacia seyal Del.

Noms vernaculaires libyens : Talha, Tamat.

 

Et

Nom scientifique : Acacia albida Del. Acacia blanchâtre.

 

 

Ces acacias habitent dans les provinces sahariennes marocaines au sud de l’Anti-Atlas et du Haut Atlas oriental. Ils poussent dans les sols pierreux et argilo-sablonneux, et dans les vallées rocheuses.

Puis

Nom scientifique : Acacia gummifera Wild. Gommier marocain.

Nom vernaculaire libyen : Taddout.

 

C’est une espèce endémique du Maroc qui habite les plaines arides du Maroc occidental et des basses montagnes qui les entourent : Haouz, Tadla, Rehamna, Djebilet, Sous, les premiers contreforts du Haut Atlas occidental et les pentes de l’Anti-Atlas. Il se localise dans les zones les plus arides, mais douces du pays. 1.100 m.
Il formait jadis des savanes dans l’enclave climatique aride du Haouz-Tadla.

Mais aussi

Nom scientifique : Acacia farnesiana. Willd. Le Cassie

Nom vernaculaire libyen : Qîqlân.

 

 

Cet acacia se trouve en Amérique du Sud et en Asie tropicale. il est fréquemment planté dans les régions tropicales à cause de ses fleurs qui sont utilisées en parfumerie.
Au Maroc, il a été signalé à l’état spontané dans la région de Taroudant où il pousse ça et là.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.