Taraza le chapeau d’Hermès l’atlante

1024px-Achilles_embassy_Louvre_G264_n3

Beaucoup plus connue en Méditerranée sous le nom de pétase, qui vient du grec ancien πέτασος / pétasos) taraza est un chapeau rond à bord large et plat. Il s’attache avec un cordon. Tissé à partir de feuilles de palmier il en existe différente variante.

82e4bb12d09a4e4a50397e05d6d99396

Les Grecs le pensaient d’origine thessalienne, mais en réalité d’origine atlante (Hespérie). Il était porté, en même temps que la chlamyde, par les éphèbes au gymnase. Il donna naissance à l’expression ὑπὸ πέτασον ἄγειν, utilisée par la Septante, littéralement « mener sous le pétase », c’est-à-dire « conduire au gymnase ».

Ailé, c’est l’un des attributs du Dieu Hermès, protecteur des éphèbes, les ailes renvoient à l’attribut de messager des Dieux, Il avait la capacité de voyager de l’au-delà à ce monde.

Pour les Étrusques, c’est le chapeau du paysan, à l’image des Atlantes d’aujourd’hui peuplant l’Hespérie (Maghreb).

Les Romains l’utilisaient également, au théâtre, pour se protéger du soleil.

28ffe7f1e3ec89c84d642839dd9e941f

Il ne faut pas oublier de rappeler que Hermès, de son nom romain Mercure est le Dieu du commerce, l’inventeur des poids et des mesures, taraza est le chapeau par excellence du commerçant qui passe sa journée sous le soleil, on y voit donc le chapeau du commerçant, mais Hermès est aussi le Dieu des voyageurs, taraza servait aussi aux voyageurs maures qui parcouraient de grande distance sous un soleil de plomb. Il faut aussi savoir que Hermès est atlante (chleuh), il est le petit-fils d’Atlas, sa mère est l’atlantide Maïa à qui l’on doit l’art de l’accouchement d’où le nom maïeutique.

chapeau-pétase

Très populaire en Hespérie (Maghreb), il évoque le chapeau du paysan, très utilisé chez les Libyens cultivateurs pendant leur travail, il est tissé à partir de feuilles de palmier, taraza est endémique de l’île de Djerba (des Lotophages), mais aussi du Nord du Maroc où elle dispose de variante féminine aux quelles sont ajouté des fantaisies colorées, taraza était aussi porté par les cavaliers atlantes de l’AntiAtlas pour résister au soleil lors de la résistance.

8c08099194e452a5fb07ce5dd1d8e45e

322287f85cc9748d1f4672b9eb321c6e

On le retrouve dans beaucoup d’oeuvres artistiques hellènes (grecques), taraza est le même chapeau que le pétase, voici quelques illustrations.

 

Lié à jamais à l’identité solaire de la Méditerranée, le pétase dit “taraza” en libyque est le chapeau de l’autochtone, un héritage de Hermes à jamais gravé dans la culture des pays méditerranéens.

02Collection-Caftans-Aziza-Jamal-filtered

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/taraza-le-chapeau-dhermes-latlante/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :