«

»

Déc 02 2017

Photo du profil de Ayour Atlas

Imprimer ce Article

Les fruits et légumes ressemblent aux organes qu’ils guérissent !

 

 

Pour bénéficier d’une bonne santé et d’un organisme qui fonctionne de manière optimale, il faut d’abord et avant tout avoir un régime alimentaire sain et équilibré, riche en fruits et légumes. Ces derniers présentent une forte teneur en fibres, en vitamines et minéraux nécessaires au bon fonctionnement de nos organes. D’ailleurs, parfois, il suffit de regarder la forme d’un aliment pour reconnaître l’organe qu’il guérit et protège. Explications.

 

 

Le céleri et les os

 

Le céleri est une plante verte très riche en antioxydants, en vitamines (A, B, C, D, E et K) et en minéraux, (fer, potassium, calcium, zinc, phosphore, cuivre, manganèse, etc.). Ses bienfaits sur la santé sont multiples, notamment en ce qui concerne la réduction de l’hypertension artérielle et du taux de cholestérol dans le sang, le traitement des calculs rénaux et le renforcement du système immunitaire.

Pour revenir à sa forme, qui rappelle celle de l’os humain, le céleri contribue à la formation des os et au renforcement de la masse osseuse, grâce à sa richesse en calcium. De plus, son effet diurétique aide à éliminer les dépôts d’acide urique dans les articulations, préservant ainsi leur bon fonctionnement et assurant au corps une mobilité correcte.

 

 

Les noix et le cerveau

 

 

Quand on met l’image du cerveau près de celle d’une noix, on ne peut que s’étonner de la grande ressemblance. Du côté des bienfaits, les noix apportent au cerveau une bonne dose d’acides gras omégas-3, dont l’acide alpha-linoléique qui nourrit le cerveau et booste ses performances.

 

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles, consommer moins d’une poignée de noix par jour aide à améliorer la mémoire et la concentration et augmente la vitesse de traitement de l’information.

De plus, la richesse des noix en antioxydants permet de protéger le cerveau des radicaux libres responsables du vieillissement des cellules nerveuses, et de prévenir l’apparition des maladies dégénératives telles qu’Alzheimer.

 

 

La tomate et le cœur

 

 

À la voir de l’extérieur, on ne peut pas dire que sa ressemblance avec le cœur saute aux yeux, mais une fois coupée sur la longueur, la voilà plus claire. La tomate présente également une structure composée de plusieurs sections, correspondant aux oreillettes et ventricules. D’ailleurs, sa richesse en fer, en potassium, en vitamine C et en lycopène antioxydant, en fait l’aliment idéal pour le cœur. Elle permet de prévenir l’accumulation de plaque dans les artères, ainsi que la formation de caillots sanguins.

Selon une étude finlandaise publiée dans la revue Neurology, et qui a été menée sur 1031 hommes entre 46 et 65 ans pendant 12 ans, un taux de lycopène élevé dans le sang correspond à une réduction du risque d’infarctus de 59%. Une autre étude de l’Université de Vérone en Italie a également démontré que la consommation de 80g de tomates cuites (sauce) permettait de prévenir l’athérosclérose et la formation des caillots sanguins.

 

 

La patate douce et le pancréas

 

 

Le pancréas est l’organe du corps chargé de produire de l’insuline, l’hormone responsable de stabiliser le taux de sucre dans le sang. Son affinité avec la patate douce vient de la capacité de cette dernière à stimuler la fonction pancréatique et à stabiliser le taux de glycémie. Elle contient également une quantité importante d’antioxydants, qui protègent contre le vieillissement des cellules et les maladies dégénératives. De plus, la patate douce cuite présente un taux élevé de vitamine B6, connue pour son action anti-cancer.

 

 

L’avocat et l’ovaire

 

 

En regardant de plus près, la forme d’une moitié d’avocat avec son noyau se rapproche de celle d’un ovaire qui vient de produire un ovule, ou d’une silhouette féminine pendant la période de grossesse. D’ailleurs, ce fruit délicieux et très nutritif est particulièrement conseillé pendant cette période car il aide à réguler les déséquilibres hormonaux et à préserver le col de l’utérus. De plus, la richesse de l’avocat en vitamines, surtout en vitamine B9 ou acide folique, permet de prévenir les malformations et les anomalies nerveuses chez le fœtus, et sa forte teneur en minéraux, dont le fer, protège contre l’anémie. Ceci sans oublier que sa concentration en protéines procure une sensation de satiété durable et très utile pendant ces 9 mois où les fringales font des ravages ! Ainsi, vous limitez votre prise de poids et vous aurez moins de mal à retrouver votre silhouette d’avant-bébé.

 

 

Le gingembre et l’estomac

 

 

Le gingembre est une épice au goût assez fort et distinct, et dont les vertus sont multiples et variées. Riche en antioxydants, il permet de lutter contre l’effet agressif des radicaux libres et son action anti-inflammatoire aide à lutter contre les inflammations. Il est également très bénéfique pour la digestion qu’il améliore, en favorisant la sécrétion de la bile et en boostant l’action des enzymes digestives. De plus, le gingembre a un effet très efficace contre les différents problèmes digestifs, notamment les flatulences, les ballonnements, les reflux acides et les brûlures d’estomac.

Cependant, sa consommation est déconseillée pour les personnes chétives, diabétiques ou atteintes de maladies du sang.

 

 

Les carottes et les yeux

 

 

Quand il s’agit de la santé des yeux, rien de mieux que des carottes à la belle couleur vive. D’ailleurs, il vous suffit de les découper en rondelles pour y retrouver la même forme qu’une prunelle. Leur richesse en vitamine A et en bêta-carotènes est extrêmement bénéfique puisqu’elle permet de renforcer les muscles oculaires et de les protéger contre la dégénérescence maculaire, d’améliorer l’acuité visuelle et de prévenir plusieurs maladies telles que la cataracte.

Autre aliment très bénéfique pour les yeux : les amandes. En effet, ces dernières sont riches en vitamine E qui possède un puissant pouvoir antioxydant protégeant contre le vieillissement précoce, et qui facilite l’absorption de la vitamine A.

 


 

Source :

https://www.santeplusmag.com/incroyable-aliments-ressemblent-aux-organes-quils-guerissent

Lien Permanent pour cet article : http://marocatlantis.org/fruits-legumes-ressemblent-aux-organes-quils-guerissent/

%d blogueurs aiment cette page :