Les épices de la vie

 

Je me suis dit que ça serait mieux d’abandonner…
Je pense que je devrais juste tout arrêter…
Mais pourtant, je ne peux même pas m’enfuir.
Je vacille, je vacille…

Comme je n’ai pas confiance en moi,
Je ne révèle pas qui je suis vraiment…
Je perds le peu de confiance que j’avais, entraîné comme dans une spirale…
Tournant en rond, encore et encore…

Mais maintenant que nous nous sommes rencontrés,
Je ne le perdrai plus de vue !

Tant que tu me souris,

Je n’ai besoin de rien d’autre.
Je n’ai pas besoin
D’objets de valeur
Ni de bijoux tape-à-l’œil.

Retrouvons-nous autour d’une table,
Accompagné des erreurs d’hier,
Et des lendemains
Incertains.

Tu sais, je n’ai besoin de rien.
Je n’ai pas besoin
De saveurs raffinées
Ni de dressages élégants.

Même si les larmes
Ont un goût salé,
Au final…

Tant que nous pouvons toujours sourire…
C’est que ce sont les épices de la vie.

Mes sentiments n’arrivent pas à suivre,
Si bien que je finis par m’arrêter.
Mais demain ne m’attendra pas.
Oh là là ! Oh là là !

Je te tiens si fort par la main que je m’en fais mal.
Saisissant fermement ta main tremblante,
J’aurais aimé que continuions à avancer encore et encore,
Nos pas à l’unisson de nos cœurs battant la chamade.

Pleurons toutes les larmes de notre corps.
Rions de tout notre saoul.

Tant que nous sommes ensemble,

Je n’ai besoin de rien d’autre.
Je n’ai pas besoin
Que tu te forces à sourire
Ni que tu te prétendes plus fort que tu ne l’es réellement.

Plions et replions
Notre faiblesse et nos complaintes jusqu’à ce qu’elles deviennent insignifiantes
Et remisons-les au placard.

Tu sais, je n’ai besoin de rien.
Je n’ai pas besoin
De ces senteurs
Ni de ces colorants inutiles.

Les seuls ingrédients
Suffisent,
Même sans garniture.

Tant que nous pouvons toujours sourire…

Qu’importe la foule de personnes présentes,
J’étais toujours seule.
Mais même si je suis seule aujourd’hui,
Je ne me sens absolument pas seule.

Tant que tu me souris,

Je n’ai besoin de rien d’autre.
Je n’ai pas besoin
D’objets de valeur ni de bijoux tape-à-l’œil.

Retrouvons-nous autour d’une table,
Accompagné des erreurs d’hier,
Et des lendemains
Incertains.

Tu sais, je n’ai besoin de rien.
Je n’ai pas besoin
De saveurs raffinées
Ni de dressages élégants.

Même si les larmes
Ont un goût salé,
Au final…

Tant que nous pouvons toujours sourire…
Tant que nous pouvons toujours sourire…
Avec les gens qui nous sont chers…
Tant que nous pouvons toujours sourire…
Alors c’est que ce sont plus que tout au monde

Les épices de la vie.  

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/epices-de-vie/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :