Mai 01 2017

Le patrimoine libyque méprisé

En effet pendant que les nations libyennes (nord-africaines) ont les yeux tournés vers l’Orient et ses besoins, nous oublions de penser à notre patrimoine libyque, ce dernier qui croule sous les rides du temps et deviennent des lieux abandonnés par nos jeunes. La Sahara contient bien sûr des trésors architecturaux longtemps disparus, néanmoins nous avons aussi des lieux sacrés oubliés, négligés et parfaitement connu de tous, cependant nous restons indifférent de leur sort.

 

Ce rejet du patrimoine libyque n’est pas un rejet comme un autre, il n’est pas due à la mondialisation, à la barbarisation (modernisation) ou encore moins à l’analphabétisme. Ceci est un phénomène unique dans le monde, celui d’une Civilisation méprisé par ses propres peuples, des lieux saints boudés et des ancêtres maudits par les dernières générations, au point que même porter le nom libyque de ses ancêtres est une honte et prier autre que le Dieu jaloux El (Ellah) est une chose impensable. Vous l’aurez compris l’abandon de nos religions libyques a été un cataclysme et la raison de tous nos malheurs et complexes, du libyen qui refuse de vivre dans une maison traditionnelle à celui qui refuse de visiter les tombeaux de nos pieux et héros.

 

Comment en sommes nous arrivé là?

 

L’abandon de nos religions a eu pour cause l’abandon de nos croyances et la non-compréhension de ce que signifiait nos cultes et rituels. Cette perte du sens a eu pour cause de la perte d’intérêt car désormais nous prions et espérons dans la langue de l’envahisseur. Le complexe qui ronge nos nations libyennes est due au faite de l’abandon de nos religions libyques car elle était l’âme de nos peuples et leur moteur, sans quoi nous serions des étrangers chez nous et incapable d’aimer et de comprendre l’immense héritage libyque du simple mausolée aux complexes symboles tatoué sur la peau.

 

Pour briser ce complexe il est donc impératif de nous reconvertir à nos anciennes croyances libyques et ainsi réapprendre à aimer nos ancêtres et leur héritage. En effet nous seront décomplexé et reconvertit à la religion libyque le jour où les tombeaux de nos Roi-Héros (Massinissa, Dihiya, Antée, Hercules …) seront visité tous les ans comme de véritable pèlerinage digne de ce nom et que ces lieux seront rayonnant de mille feu, symbolisant tout l’amour que nous avons pour nos glorieux ancêtres libyques.

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/patrimoine-libyque-meprise/

%d blogueurs aiment cette page :