Jesus est mort pour avoir dénoncé le Dieu EL (Allah)

 

39 Ils lui répondirent: Notre père, c’est Abraham. Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les oeuvres d’Abraham.
40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait.
41 Vous faites les oeuvres de votre père. Ils lui dirent: Nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu.
42 Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est lui qui m’a envoyé.
43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole.
44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.
45 Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.
46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?
47 Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu.

Jean 8:39-47

37 Pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita à dîner chez lui. Il entra et se mit à table.
38 Le pharisien vit avec étonnement qu’il ne s’était pas lavé avant le repas.
39 Mais le Seigneur lui dit: «Vous, pharisiens, vous nettoyez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’avidité et de méchanceté.
40 Hommes dépourvus de bon sens! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur?
41 Faites plutôt don de ce que vous avez à l’intérieur, et alors tout sera pur pour vous.
42 Mais malheur à vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de chaque plante et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu; voilà ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger le reste.
43 Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez occuper les sièges d’honneur dans les synagogues et être salués sur les places publiques.
44 Malheur à vous, [spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites,] parce que vous êtes comme des tombeaux qu’on ne remarque pas et sur lesquels on marche sans le savoir.»
45 Un des professeurs de la loi prit la parole et lui dit: «Maître, en parlant ainsi, c’est aussi nous que tu insultes.»
46 Jésus répondit: «Malheur à vous aussi, professeurs de la loi, parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, que vous ne touchez pas vous-mêmes d’un seul doigt.
47 Malheur à vous, parce que vous construisez les tombeaux des prophètes que vos ancêtres ont tués.
48 Vous rendez donc témoignage aux actes de vos ancêtres et vous les approuvez, car eux, ils ont tué les prophètes et vous, vous construisez [leurs tombeaux].
49 C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit: ‘Je leur enverrai des prophètes et des apôtres, ils tueront les uns et persécuteront les autres’,
50 afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la création du monde,
51 depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple. Oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.
52 Malheur à vous, professeurs de la loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés.»
53 Comme il leur disait cela, les spécialistes de la loi et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le faire parler sur bien des sujets;
54 ils lui tendaient des pièges pour surprendre une parole sortie de sa bouche [afin de pouvoir l’accuser].

1 Pendant ce temps, les gens s’étaient rassemblés par milliers, au point de s’écraser les uns les autres. Jésus se mit à dire à ses disciples: «Avant tout, méfiez-vous du levain des pharisiens, qui est l’hypocrisie.
2 Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.
3 C’est pourquoi tout ce que vous aurez dit dans l’obscurité sera entendu en plein jour et ce que vous aurez dit à l’oreille dans les chambres sera proclamé sur les toits.
4 Je vous le dis, à vous qui êtes mes amis: ne redoutez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus.
5 Je vais vous montrer qui vous devez redouter: redoutez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter en enfer. Oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez redouter.
6 Ne vend-on pas cinq moineaux pour deux petites pièces? Cependant, aucun d’eux n’est oublié devant Dieu.
7 Même vos cheveux sont tous comptés. N’ayez donc pas peur: vous valez plus que beaucoup de moineaux.
8 Je vous le dis, toute personne qui se déclarera pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se déclarera aussi pour elle devant les anges de Dieu;
9 mais celui qui m’aura renié devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.
10 Toute personne qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné; mais celui qui aura blasphémé contre le Saint-Esprit, le pardon ne lui sera pas accordé.
11 Quand on vous conduira dans les synagogues, ou devant les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la manière dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.
12 En effet, le Saint-Esprit vous enseignera au moment même ce qu’il faudra dire.»

(Luc 11.37-12.12)

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs.
Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

(Jean 2, 13-21)

 

La vérité au sujet de Jesus de son vrai nom “Iso”, c’est qu’il fut à l’instar des grands Rois du monde tel Alexandre le Grand, un fils de Amen (Zeus), mais aussi son prophète et messager. Le christianisme ne fut pas son invention, mais il incarne la pensé à l’antipode du judaïsme, il dénonça EL (Allah) sous les termes de “Père du mensonge”, le matérialisme de ce Dieu qu’il nomme “Diable” et de l’avidité de son peuple (les Juifs), dont il rejette les pratiques et l’esprit consumériste. L’esprit consumériste de la religion juive se propagera à travers l’islam qui héritera de ce rôle de religion marchande, qui promet richesse à quiconque adore son Moloch, Ellah. Aujourd’hui La Mecque est devenu un immense centre commercial entouré d’hôtels et de marchands juste autour du temple de EL, les Juifs compte bien faire la même chose à Jérusalem si leur projet sioniste réussit. Pendant ce temps le temple d’Amen en Egypte (Siwa) est une simple oasis sacrée au charme authentique, avec une population vivant modestement, avec pour habit, ni l’orgueil, ni la luxure.

Osons maintenant comparer un temple libyque (adorateur de Amen) et un temple islamique (adorateur de EL).

 

A gauche vous avez l’équivalent de La Mecque dans le monde méditerranéen antique, les gens venait y adorer le Dieu Père, AMEN, dans un décore authentique, une vaste palmeraie et une architecture libyque modeste afin de rappeler aux gens qui viennent prier qu’il ne s’agit pas d’un lieu d’orgueil, de jeu ou de matérialisme, mais de spiritualité. A droite vous avez l’antipode, une mosquée surdimensionnée, éclairé de tout part afin de témoigner de son luxe et de son faste, une architecture arabe utilisant la technologie moderne pour inspirer la grandeur à l’instar des buildings américains, c’est un temple de ELLAH, noyé dans la superficialité et le paraître.

Maintenant voici La Mecque, temple suprême des adorateurs de ELLAH, on ne sait plus si il s’agit d’un stade de football, d’un cite touristique, d’un nouveau Dubaï, ou d’un centre-commercial. Bref c’est Manhattan, on a même droit à des illuminations comme à Las Vegas, l’incarnation ultime de la dépravation, de la déchéance de la spiritualité au profit d’une religion consumériste et superficielle. Tout ce que combattait Jesus, l’islam incarne les nouveaux marchands du temple, les nouveaux Phéniciens.

 

 

Bien sur on peut se demander pourquoi nos ancêtres n’ont jamais élevé de temple gigantesque, ni d’immeuble alors qu’ils en avaient la capacité, allant parfois même jusqu’à refuser de couper des arbres pour s’en servir de matériaux de construction. Ceci est bien entendu par sagesse et piété, non par ignorance ou incapacité, car pour nos ancêtres le savoir était ce qu’il y avait de plus précieux, conscient d’être des créations divines au service de forces cosmiques (les Dieux), ils faisaient de leur temples des endroits de recueillement et de leur demeure le lieu d’une vie en tout humilité, laissant l’orgueil aux Dieux. La religion qui était pratiqué par nos ancêtres méditerranéens était fondé un héritage colossal d’enseignement et non sur le pillage des autres peuples. Même les pyramides d’Egypte que les Adamiques (Sémites) se sont empressé de décrire comme des tombeaux pharaoniques et signe de l’orgueil des Pharaons, étaient en réalité un outil technologique chargé de capturer l’énergie cosmique pour favoriser les récoltes. En réalité le Pharaon était aussi l’otage de son peuple qui attendait de lui de faire venir la pluie, son rôle était crucial, en vérité sa grandeur et sa supériorité n’était pas sa richesse, mais son savoir hérité des Dieux atlantes venu d’Occident, d’Amentet, le pays d’Atlas, l’Atlantide (Maghreb).

 

Lien Permanent pour cet article : https://marocatlantis.org/jesus-mort-denonce-dieu-el-allah/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :