«

»

Déc 19 2017

Photo du profil de Ayour Atlas

Imprimer ce Article

Le désert libyen, Royaume de la Déesse Ténéré

 

Téthys de son nom hellénique est nommé Ténéré en libyen, son Royaume est l’actuel désert libyque rebaptisé vulgairement “Sahara” par les envahisseurs Arabes adorateurs de Ellah. Le nom de la Déesse signifie en ancien grec “grand-mère” et “nourricière”, en libyen Ténéré veut dire “Celle qui rend”. Ainsi même si le terme Téthys et Ténéré ne sont pas les mêmes, ils désignent pourtant une même Divinité, celle de l’Océan primordial, il portait son nom et s’étendait jusqu’en Asie, puis deviendra une mer Méditerranée géante allant de l’Europe jusqu’au Tchad, avant de finir par devenir la terre libyenne et la mer méditerranéenne. Ce qu’on sait c’est la disparition de l’Océan Téthys donnera naissance à la Méditerranée et à la Libye, dont des milliers de fleuves avant de devenir le désert Ténéré portant son nom, il est donc hors de question de donner un nom arabe barbare à une terre aujourd’hui aride qui porte le nom de la Grand-Mère des Dieux et a apporté les aurores de la Civilisation.

 

 

Si Ténéré (Téthys) était la Déesse marine primordiale, elle est aussi la Grand-Mère des Dieux, fille de Wauranos (Ouranos) et de Gaïa, elle enfante les fleuves (3000 enfants) et les Océanides avec son frère Océanos, Héra la désignera d’ailleurs comme “notre Mère à tous” en parlant de tous les Dieux. D’un point de vu géographique, l’Océan Téthys formait ce qu’on appelle actuellement la Libye (Afrique du Nord) sans compter l’Atlantide (Maghreb) qui est une île géante indépendante du corps téthyque. Et la science donne raison au mythe, puisque des milliers de fleuves disparus sous le désert libyen ont aujourd’hui été découvert grâce à des travaux cartographique et géologique effectué par satellite. 

 

Ainsi si aujourd’hui Ténéré (Téthys) personnifie le désert libyen, il est inacceptable que celui-ci porte un vulgaire nom arabe, c’est pour cela que nous ne le nommerons plus jamais “Sahara” mais “Ténéré” ou “Téthys”, on dira donc le désert du Ténéré ou désert de Téthys. La valorisation de ce désert anciennement un continent hyper-fécond est l’une des missions capitale pour la renaissance libyque.

 

Le temps de faire revivre notre Déesse libyenne Ténéré (Téthys) dans nos courtes mémoires est désormais arrivé, nous devons renouer avec Elle et revaloriser le plus vieux patrimoine civilisationnel après l’Atlas dans notre très grande et chère Libye.

Lien Permanent pour cet article : http://marocatlantis.org/desert-libyen-royaume-de-deesse-tenere/

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
%d blogueurs aiment cette page :